SOLIDARITES NOUVELLES POUR LE LOGEMENT

Ensemble, agissons pour le logement
  • Accueil
  • ▷ Aux côtés des particuliers, les grands fonds d’épargne solidaire soutiennent SNL
Aux côtés des particuliers, les grands fonds d’épargne solidaire soutiennent SNL

09/12/2020 | Aux côtés des particuliers, les grands fonds d’épargne solidaire soutiennent SNL

SNL-Prologues, coopérative foncière solidaire de Solidarités Nouvelles pour le Logement, appelle aujourd’hui à l’épargne solidaire, notamment auprès des particuliers. La coopérative est également très fortement soutenue par des investisseurs institutionnels, à l’instar de Natixis, Amundi et BNP, ou France Active qui ont choisi d’investir dans SNL-Prologues.

Soutenir l’économie sociale et solidaire : des critères de choix exigeants

Les particuliers leur confient leur argent. C’est pourquoi, les fonds d’épargne prennent le temps de bien choisir les entreprises dans lesquelles ils investissent. Ceci est également vrai quand il s’agit de placement à vocation solidaire et sociale.

Marc-Antoine Mondoloni, Analyste Investissements Solidaires pour la BNP Paribas Social Business France, explique les différents critères pris en compte : « La première chose que nous regardons est l’impact social des partenaires : l’activité doit avant tout répondre aux différents besoins de personnes fragilisées. Naturellement, la gouvernance de l’entité doit aussi permettre de prendre en compte toutes les parties prenantes de l’activité ainsi que d’assurer la pérennité de la mission sociale dans le temps. Enfin, la structure doit avoir atteint une certaine maturité et un équilibre financier limitent le risque de nos investissements car c’est également ce que nous demandent les personnes qui nous confient leurs fonds ».

Laurence Laplane-Rigal, directrice du fonds Finance et Solidarité chez Amundi, revient sur ce dernier point : « Notre premier critère est celui de la pérennité. Nous choisissons des entreprises ayant déjà un équilibre financier avéré. Pourquoi ? Parce que l’argent que nous investissons nous a été confié par un million d’épargnants solidaires et des grands institutionnels. Ce n’est pas un don, c’est un investissement, qui s’inscrit dans le temps. »

Pourquoi l’immobilier solidaire est-il intéressant ?

L’immobilier n’est pas le seul secteur à bénéficier de l’épargne salariale. Pour autant, c’est un secteur qui retient leur attention.

Marc Altwegg, président de France Active Investissement, principal financeur de l’économie sociale et solidaire et partenaire de la foncière Solidarité Nouvelles pour le Logement nous explique ce choix. « Avec plus de 300 millions d’euros mobilisés chaque année, France Active donne aux entrepreneurs engagés les moyens d’agir et de transformer la société. L’accès à un logement décent est un des enjeux majeurs de cette transformation : cette dimension entre dans notre stratégie d’investisseur solidaire. Par essence, les acteurs de ce secteur contribuent à créer un impact solidaire plus que tangible ».

Pour Marc-Antoine Mondoloni, de la BNP Paribas, l’immobilier solidaire semble également un choix tout désigné.  Pour lui, il ne s’agit pas seulement d’agir pour le logement, mais plus largement pour l’insertion sociale : « Le logement est un des besoins fondamentaux sans lequel il est plus que difficile de construire une situation viable, stable dans le temps. (…) Le formidable accompagnement que proposent les acteurs de l’immobilier solidaire, à l’instar du groupe SNL, est une valeur ajoutée complémentaire du logement qui permet réellement de construire avec les bénéficiaires un meilleur futur ; pour eux et leur famille. Les résultats sont impressionnants et parlent d’eux-mêmes. »

Des atouts propres à Solidarités Nouvelles pour le Logement

Au sein de l’immobilier solidaire, chaque initiative a ses particularités. « Le mouvement SNL contribue à défendre les valeurs portées par France Active depuis près de 30 ans : la recherche d’une utilité sociale et environnementale, l’ancrage territorial et le pragmatisme économique » explique Marion Bodin, chargée de financement. « C’est donc naturellement que nous accompagnons son développement pour lui donner les meilleures capacités possibles pour travailler avec les publics les plus fragiles. »

Marc-Antoine Mondoloni souligne trois caractéristiques qui font la force du projet SNL : « la première est son équipe de bénévoles qui permettent une connaissance fine des territoires et un accompagnement bienveillant des bénéficiaires. » Il met en avant également « le parti pris de proposer principalement des logements diffus, qui plus est dans des quartiers où il fait bon vivre, car nous pensons sincèrement que c’est le meilleur contexte pour favoriser l’insertion des bénéficiaires dans la société. » Enfin, « la stratégie de « logement passerelle » de SNL, qui vise à ce que les locataires accèdent à un logement pérenne au bout de trois ans en moyenne notamment grâce à l’accompagnement, permet quant à elle de décupler l’impact d’un logement SNL puisqu’il accueille fréquemment de nouvelles personnes fragilisées. »