SOLIDARITES NOUVELLES POUR LE LOGEMENT

Ensemble, agissons pour le logement
  • Accueil
  • ▷ Comment se crée un Groupe Local de Solidarité ?
Comment se crée un Groupe Local de Solidarité ?

02/11/2020 | Comment se crée un Groupe Local de Solidarité ?

Les mois de septembre et d’octobre ont été marqué par l’animation des Forums associatifs, à la rencontre de futurs bénévoles. Retour sur l’expérience de Deuil-la-Barre, où un Groupe local de Solidarité vient d’être créé.

A Deuil-la-Barre cette rentrée était particulièrement importante car elle correspond à l’installation d’un nouveau Groupe local de Solidarité.

En effet, après acquisition par SNL Prologues d’un ensemble tenu par un « Marchand de Sommeil » et relogement avec l’aide des TS de SNL-Yvelines, des familles qui y vivaient, cinq premiers logements seront bientôt mis en service dans cette ville du Val-d’Oise, où la municipalité souhaite augmenter le nombre logements très sociaux et agir contre les dérives du mal-logement.

Les logements en cour de rénovation (avant / après)

Comment est né le GLS de Deuil ? Tout part souvent d’un premier contact, une connaissance de connaissance, une personne déjà engagée dans le bénévolat… A Deuil-la-Barre, c’est grâce à Guy et Dominique, contacté par SNL-Yvelines qu’un noyau dur de bénévoles a pu être constitué autour de François, Patrick, Marie, Anne-Laure et Marie Do.

Ces premiers bénévoles ont profité des Forums des associations pour faire connaître le projet de Solidarités Nouvelles pour le Logement aux habitants de Deuil-la-Barre et de la ville voisine de Montmorency.  Ces journées ont été riches en rencontre et prise de contacts pour des missions très diverses : des aspirants accompagnateurs mais aussi des musiciens pour animer une rencontre, un expert en compost pour une sensibilisation auprès des locataires… De quoi enrichir l’accompagnement proposé aux familles !

Les bénévoles SNL au Forum des associations

Comment transformer l’essai suite à ces journées ? Les bénévoles de Deuil ont convié la soixantaine de contacts à une soirée d’information. Au total, près de 20 personnes ont répondu présentes à cette invitation.

La soirée s’est déroulée en trois temps autour d’une question centrale : comment chacun peut-il contribuer au projet de SNL?  Après une présentation de Solidarités Nouvelles pour le Logement, les participants se sont organisés en petits groupes d’échange autour de 4  thématiques : Réaliser, Gérer-Administrer, Communiquer et Animer.

 

Au final, toutes les idées ont été mises en commun et chacun a pu se positionner sur la manière de s’engager qui lui conviendrait le mieux, sur le temps qu’il peut consacrer au projet. Certains ont d’ores et déjà choisi d’accompagner les familles de locataires arrivant en décembre. D’autres ont opté pour le développement de l’association à Deuil et à Montmorency.

Prochaines étapes ? L’agenda du GLS est déjà bien rempli ! Un chantier solidaire est en cours d’organisation – si le contexte le permet – pour finir certains travaux dans les espaces communs. Les bénévoles préparent également activement l’accueil des familles.

En bref, un nouveau GLS dynamique, ouvert sur la ville, à la recherche des initiatives qui pourront faire connaître Solidarités Nouvelles pour le Logement, apporter de la convivialité et enrichir le lien social !

En bref, un nouveau GLS dynamique, ouvert sur la ville, à la recherche des initiatives qui pourront faire connaître Solidarités Nouvelles pour le Logement, apporter de la convivialité et enrichir le lien social !