SOLIDARITES NOUVELLES POUR LE LOGEMENT

SNL Val-de-Marne
  • Accueil
  • ▷ Municipales à Saint-Maur-des-Fossés : les bénévoles de SNL rencontrent les candidats
Municipales à Saint-Maur-des-Fossés : les bénévoles de SNL rencontrent les candidats

26/02/2020 | SNL Val-de-Marne

Comment créer des logement accessibles dans une Commune carencée au titre de la loi SRU? Les bénévoles SNL de Saint-Maur des Fossés ont souhaité entendre la réponse des candidats aux municipales et leur partager leurs propositions.

Comment sortir Saint-Maur d’une situation de carence?

Le taux de logements sociaux dans la Ville de Saint-Maur ne progresse que très lentement ( passé de 5,5 en 2002 à 7,9 aujourd’hui)…. La ville de Saint-Maur est donc contrainte de payer une amende au titre de la loi SRU de 6,4 M€ par an. Comment éviter que cette situation ne perdure? C’est ce qu’on demandé les bénévoles aux différents candidats.

Des 6 listes en présence, quantre ont répondu à l’invitation du groupe local :

  • liste  Saint-Maur Avenir conduite par Matthieu Fernandez,
  • liste Préservons Saint-Maur conduite par Laurent Dubois,
  • liste Saint-Maur Ecologie citoyenne conduite par Céline Vercelloni,
  • liste Saint-Maur en commun conduite par Laurent Havre

Des propositions réalisables et adaptées aux particularités de la commune

Quatre mesures concrètes, adaptées à la situation particulière de Saint-Maur-des-Fossés,  permettant de lutter contre le mal logement et le manque de logements accessibles à Saint-Maur-des-Fossés ont été mises en avant par le groupe local de Solidarités Nouvelles pour le Logement.

1)Travailler le PLU et le règlement d’urbanisme pour permettre une production raisonnée de logements sociaux  et négocier l’amende SRU avec le préfet, ce qui permettrait à terme de consacrer les 6,4 M€ de l’amende SRU à la création de logements sociaux.

Avec des taux de logements sociaux très voisins ,  Saint Maur paie l’amende SRU et Vincennes ne la paie pas !  car Vincennes s’est engagé dans une dynamique positive et a négocié avec l’Etat . Avec 6,4 M€ , on pourrait produire de l’ordre de 200 logements par an!

2) Arrêter la spéculation immobilière par l’encadrement des loyers (à décider avant octobre 2020)

Il n’y a pas assez de logements abordables à Saint-Maur-des-Fossés : un jeune ménage avec deux enfants et un revenu mensuel de 3000 € ne peut pas trouver à se loger à Saint-Maur dans la parc privé ! Pendant la courte période où il a été mis en œuvre à Paris , l’encadrement des loyers a permis de stabiliser les prix de l’immobilier ( et il vient d’être rétabli).

3) Mobiliser les logements vacants

Il y a environ 2800 logements vacants à Saint-Maur-des-Fossés  alors qu’il y a environ 3000 demandeurs de logement ! Certaines municipalités (Eurométropole de Strasbourg par exemple) ont montré qu’en investissant en ressources humaines sur plusieurs années pour mobiliser les propriétaires de logements vacants du parc privé, on pouvait capter 5 à 10% de ces logements : cela ferait entre 140 et 280 logements pour Saint-Maur !

4) Créer un office foncier libre ( OFL)

Possibilité pour les collectivités publiques de confier du foncier à un Office Foncier Libre (OFL) qui pourrait ainsi offrir les logements à moitié prix, grâce à la séparation du foncier et du bâti : ce dispositif existe déjà pour les ménages modestes via les organismes de foncier solidaire (OFS) et l’idée est de permettre de l’élargir à tous les logements via des offices foncier libre (OFL).

Contact : contact.snl94@solidarités-nouvelles-logement.org