SOLIDARITES NOUVELLES POUR LE LOGEMENT

SNL Yvelines
  • Accueil
  • ▷ Soirée finance solidaire à Viroflay
Soirée finance solidaire à Viroflay

27/11/2014 | SNL Yvelines

Le 7 novembre, Solidarités Nouvelles pour le Logement – Yvelines participait à une soirée sur la Finance Solidaire organisée à Viroflay, à l’initiative de l’équipe locale du CCFD – Terre Solidaire. Cette réunion était animée par Guillaume Goubert, Rédacteur en chef et futur Directeur du quotidien La Croix.

En première partie ont été exposées des réalisations permises par la finance solidaire :

  • l’ADIE (association pour le Développement de l’Initiative Economique) présentait le parcours d’un homme sortant de 3 années de prison qui a pu créer son entreprise grâce au support et à un prêt fournis par l’association
  • notre association SNL et Habitat et Humanisme présentaient l’apport des logements passerelles avec, notamment, le témoignage d’une ancienne locataire de SNL qui a pu ainsi se former, retrouver un emploi, puis un logement durable
  • la SIDI (Solidarité Internationale pour le Développement de l’Investissement), filiale du CCFD présentait le parcours d’une coopérative de caféiculteur du Pérou qui s’est lancée successivement dans la micro finance pour soutenir ses membres, puis dans la transformation du café.

Ensuite différents produits d’épargne solidaires accessibles aux particuliers ont été présentés aux 150 personnes venues participer à cette soirée très technique : fonds de partage pour lesquels les épargnants acceptent qu’une part des intérêts ou plus-values soit versée à un acteur solidaire de leur choix, actions proposées par certaines entreprises solidaires, ou fonds solidaires qui consacrent une partie des ressources collectées à des projets solidaires. Ces produits reçoivent le label Finansol, garantie de sérieux pour l’épargnant. Cette présentation a donné lieu à de nombreuses questions qui montraient l’intérêt du public pour ces « produits ».

Cette initiative a permis de donner à une assistance nombreuse et intéressée une bien meilleure compréhension de cette forme d’épargne et de son utilité sociale ainsi que, nous l’espérons, le gout de choisir des produits solidaires, priorisant l’utilité sociale au rendement net, pour placer une partie de leur épargne. Elle a également permis de renforcer des liens entre ces différents acteurs de la finance solidaire.